16H • HORS-SÉRIE 2019

BM16H 01 COUV GermollesB.png
BM16H 01 COUV PasteurFC.png

On a inventé la photographie à Chalon-sur-Saône et vaincu la rage à Arbois. Tout en roulant les « r » en signe distinctif de son origine poyaudine, une femme libre d’esprit et de corps a émerveillé les esprits les plus fins de son temps. Une autre, bien avant elle, fit le rayonnement des comtés de Bourgogne, soit à peu de chose près l’actuelle Bourgogne-Franche-Comté, en expédiant des fleurs dans toute l’Europe. Nicéphore Niépce, Louis Pasteur, Colette et Marguerite de Flandre ne sont que quelques-uns parmi les 18 « illustres » célébrés dans leurs maisons par un label qui fédère les lieux de vie dans lesquels ils ont forgé leur âme. Cela est encore plus sensible à Vézelay. Du haut de sa basilique, la Colline éternelle a béni à elle seule les fabuleux destins d’un Romain Rolland au-dessus de la mêlée, d’un Jules Roy devenu mystique devant l’imposante Marie-Madeleine et du couple Zervos qui attira à lui les plus grands artistes du monde. Mais la liste n’est pas close. À Lons, on chante La Marseillaise et boit une mousse à la gloire de Rouget de Lisle.
À Ornans, c’est L’Origine du Monde qui est célébrée, à travers elle l’origine du grand Gustave Courbet. Le « who’s who » de ces célébrités d’envergure internationale en Bourgogne-Franche-Comté ne manque pas de lettres non plus. Le romantique et politique Alphonse de Lamartine à Mâcon, l’immense Victor Hugo à Besançon, l’espiègle et subtil Bussy-Rabutin en son fief de Bussy-le-Grand, le grand poète Pontus de Tyard en région chalonnaise et le génial homme de théâtre que fut Jacques Copeau à Pernand-Vergelesses, illustrent à quel point la « BFC » a de la ressource. Soit de l’esprit et un certain goût pour les sciences, voire une âme de bâtisseur que nous finirons par saluer en citant Sébastien Le Prestre de Vauban en son Morvan natal et Georges-Louis Leclerc de Buffon à Montbard. Tous deux botanistes, le penseur des forteresses consacrées par l’Unesco et le créateur de la monumentale Histoire naturelle ont eu le génie de mourir pour l’un et naître pour l’autre la même année, en 1707, comme s’il s’agissait d’assurer une parfaite continuité dans l’excellence d’un humanisme de grande envergure. Ce casting extraordinaire déroulé sous la bannière du label des Maisons des Illustres n’a rien d’une vision élitiste de la région. Il est la preuve qu’en toute circonstance, tout près des nous, des hommes et des femmes que l’on pourrait juger inaccessibles sont en mesure de nous inspirer. Il suffit, pour aller plus loin, d’aller pousser la porte de leur « maison ». En bon voisin, mais pas que…

 

Dominique Bruillot

 COUVERTURE BOURGOGNE 
 COUVERTURE FRANCHE-COMTÉ 
Cartes illustres.png

LES MAISONS EN BFC

9. Bissy-sur-Fley (71) : Château de Pontus de Tyard

 

10. Saint-Sauveur-en-Puisaye (89) : Maison natale de Colette

 

11 Vézelay (89) : Maison Jules Roy

 

12. Vézelay (89) : Maison Zervos

 

13. Ornans (25) : Musée Gustave Courbet

 

14. Besançon (25) : Maison natale de Victor Hugo

 

15. Lons-le-Saunier (39) : Musée Rouget de Lisle

 

16. Dole (39) : Maison natale de Louis Pasteur

 

17. Arbois (39) : Maison expérimentale de Pasteur

1. Montbard (21) : Musée & Parc Buffon

 

2. Bussy-le-Grand (21) : Château de Bussy-Rabutin

 

3. Pernand-Vergelesses (21) : Maison Jacques Copeau

 

4. Clamecy (58) et Vézelay (89) : Musée et maison Romain Rolland

 

5. Bazoches (58) : Château de Vauban

 

6. Germolles (71) : Château de Marguerite de Flandre

 

7. Saint-Point (71) : Château de Lamartine

 

8. Saint-Loup-de-Varennes (71) : Maison Nicéphore Niépce

SOMMAIRE

 BUFFON 

Enfant de Montbard, Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon, a marqué le siècle des Lumières par ses découvertes scientifiques et naturalistes. Intendant du Jardin des plantes durant 50 ans, l’érudit côtoiera les grands 

du royaume, laissera en héritage des forges qui portent son nom, et,

pour sa chère ville, un patrimoine exceptionnel devenu musée et parc Buffon. Itinéraire d’un drôle d’oiseau.

 BUSSY-RABUTIN 

C’est en son fief de l’Auxois que le sieur Roger de Rabutin, comte de Bussy, lieutenant général des armées du roi et écrivain libertin notoire, fut exilé durant 17 ans par le roi Louis XIV. Une retraite forcée dont il profitera pour écrire, embellir le château et créer ses jardins, donnant au domaine tout le caractère qu’on lui connait aujourd’hui.

 JACQUES COPEAU 

À l'ombre de la maison Jacques Copeau, à Pernand-Vergelesses, se noue depuis plus de 90 ans une histoire particulière avec le théâtre. Elle est à la fois nationale et familiale, portée par une troupe de comédiens, les Copiaus, qui ont inventé un genre nouveau. Allons voir en coulisses…

 ROMAIN ROLLAND 

En Bourgogne, la vie de Romain Rolland chevauche deux sites, voire trois avec Brèves (58) où il repose : Clamecy où il est né et Vézelay où il achève sa vie. Là, ses deux maisons sont devenues musées : l'un d'art et d'histoire, l'autre d'art moderne à travers la collection Zervos.

 VAUBAN 

Dans la demeure nivernaise de l'ingénieur Vauban sont sortis de nombreux idéaux humanistes en avance sur leur époque. Toujours propriété des descendants du maréchal, le château de Bazoches restitue la vie  d'un châtelain qui détonne par sa clairvoyance sur les questions de son temps.

 MARGUERITE DE FLANDRE 

Grange fortifiée, le château de Germolles sera transformé en palais princier au XIVe siècle. Avec l'aide des plus grands artistes de l'époque, Marguerite de Flandre, qui l'avait reçu en cadeau de son mari Philippe le Hardi en 1380, en fera une référence culturelle à l'aube de la Renaissance.

 ALPHONSE DE LAMARTINE 

Près de Mâcon, le château de Saint-Point inspira fortement Alphonse de Lamartine. Bien que résidant aussi à Paris, le poète romantique y séjourna régulièrement en famille et en compagnie d'autres illustres personnages de son temps, qu'il invitait régulièrement en Saône-et-Loire.

 NICÉPHORE NIÉPCE 

Il y a 200 ans, en Côte chalonnaise, deux découvertes des frères Niépce ouvrent la voie : par le Point de vue du Gras, image prise par Nicéphore, commence l'histoire de la photo.  Et par l'invention, avec Claude, du moteur à combustion interne, débute celle du transport automobile.

 PONTUS DE TYARD 

Le château de Bissy-sur-Fley, maison forte de la fin du XIIIe siècle, voit son image changer quand Pontus de Tyard en hérite au milieu du XVIe siècle. L'homme de lettres, de sciences et d'Église en fera une "maison aux champs" dotée d'une des plus riches bibliothèques de l'époque.

 COLETTE 

La demeure natale de Colette est un personnage à part entière, la genèse de sa fougue littéraire, "une relique, un terrier, une citadelle, le musée de ma jeunesse…", comme elle l'écrivait. Elle y passa les 18 premières années de sa vie, rendant ce lieu vibrant de moments heureux.

 JULES ROY

Quelques années avant sa disparition en 2000, Bourgogne Magazine avait rencontré Jules Roy en sa demeure vézelienne, le Clos du Couvent. Le voici à nouveau raconté, dans le respect de son verbe haut, plein d'amour et de grandeur, dans sa maison devenue résidence d'écrivains…

 CHRISTIAN ET YVONNE ZERVOS 

Entre la basilique Sainte-Madeleine et la maison de La Goulotte, à un petit kilomètre de distance, plus de dix siècles d'art et d'histoire vous contemplent. La première avec son auréole spirituelle, la seconde dédiée à la création contemporaine, dans le sillage du couple Zervos.

 GUSTAVE COURBET 

Bien au-delà de L’Origine du Monde, Gustave Courbet a marqué le XIXe siècle par sa virtuosité réaliste (reconnue tardivement) et sa finesse d’esprit. Dans le musée qui porte son nom à Ornans, la ferme familiale ou son dernier atelier avant un exil forcé, cet héritage est palpable au plus profond des terres comtoises qu’il a toujours chéries avec fidélité.

 VICTOR HUGO 

Né en l'actuelle Grande-Rue de Besançon en 1802, le petit Victor Hugo déménage pour Paris seulement six semaines après sa naissance. Parce qu'il ne vécut que très peu de temps en Franche-Comté, la maison ne retrace pas sa vie, elle fait vivre ses engagements : justice sociale, liberté d'expression, droits de l'Homme… autant de combats toujours d'actualité.

 ROUGET DE LISLE 

Aux lendemains des attentats terroristes en 2015 à Paris, la France entière se rassembla et entonna La Marseillaise. Partout résonne cet hymne universel de la liberté. Il a pour auteur Claude-Joseph Rouget de Lisle, enfant de Lons-le-Saunier dont la maison natale abrite un musée à sa gloire.

 LOUIS PASTEUR 

Des bords du canal à Dole, où son père tannait le cuir et sa mère tenait boutique, au "château" de son enfance à Arbois, l'esprit de Louis Pasteur est admirablement conservé. Comme l'aurait souhaité ce remarquable scientifique et Jurassien pur jus.