BM-new-blanc.png

NEWSLETTER

SUIVEZ-NOUS

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône YouTube

©1995 - 2018  Bourgogne Magazine | création par Incom Dijon
Tous droits réservés

62 • ÉTÉ 2019

BM62-01-COUV-OUCHE-ET-MONTAGNE.jpg
 COUVERTURE NATIONALE 
BM62-01-COUV-NIVERNAIS.jpg
 COUVERTURE NIÈVRE 
BM62-01-COUV-CUISERY.jpg
 COUVERTURE SAÔNE-ET-LOIRE 
BM62-01-COUV-FOSSE-DIONNE.jpg
 COUVERTURE YONNE

Bourgogne Magazine n’est pas à une vacherie près et vous invite à découvrir la simmental version locale. Entre Bourgogne et Champagne, où naît officiellement le Parc national tant attendu, cette race bovine d’inspiration helvète aurait paraît-il des arguments à faire valoir pour relancer l’économie et les saveurs régionales. On vous explique ça un peu plus loin. Car voilà le genre de choses qui nous préoccupent, été comme hiver.
Laissons à nos amis du sud la culture du « pastaga » et du livre de plage, pour nous recentrer sur la fraicheur de nos caves et approfondir notre culture « terroiriste ». Cuisery, port de Seille un peu oublié dans une Bresse si discrète, est à ce sujet un exemple extraordinaire. 20 ans après sa naissance, le village du livre, le deuxième en Bourgogne avec la Charité-sur-Loire (dans un pays qui en compte huit !), a déjà écrit les pages des décennies à venir. Dans un monde de futilité et de virtualité, de pensées « téléréalistes » et de fraises tagada, ce petit bourg rural a su imposer son style « polylittéraire », un poil alternatif, militant en tout état de cause de la lecture palpable et de l’odeur de l’encre. Il y a dans cette odeur les parfums d’une vérité assumée noir sur blanc, où rien de doit être laissé au hasard, où la mémoire est le support de notre construction. Savoir d’où l’on vient c’est savoir où l’on va. La plus belle échappée de Bernard Thévenet, double vainqueur du Tour de France, n’est-elle pas, après tout, celle d’avoir troqué son destin tout tracé d’agriculteur pour gagner une notoriété de niveau mondial ? Le « Nanard », en bon forçat de la route, connaît le prix à payer pour son destin envié. Il a donc gardé une fraicheur intacte quand, pour soutenir la première édition du Bourgogne Vélo Festival, il effectue un parcours de reconnaissance, levant le verre au passage sur les terres du chardonnay et du Tournugeois. Champion !
Un été en pente douce, peu importe le braquet utilisé, se vit aussi bien à la force du mollet que dans la volonté de rendre hommage à nos paysages non délocalisables, que chacun doit protéger à la mesure de ses moyens. Ce sentiment-là, celui de l’appartenance à une communauté bourguignonne riche d’identités remarquables et de richesses patrimoniales, n’a jamais 
eu autant d’importance qu’aujourd’hui.
Il s’exprime dans la façon dont les habitants d’Ouche et Montagne ont de rendre culturel leur environnement, dans la beauté des paysages du canal du Nivernais qui est pourtant l’exemple d’un grand ouvrage conçu par l’homme, dans la sincérité de l’acteur Jérôme Robart, qui choisit le Morvan pour exprimer son art, dans la force de caractère qu’il faut avoir pour sonder une fois de plus les mystères de la fosse Dionne. Il n'exclut pas l'ouverture d'esprit incarnée par la présence de street-artistes internationaux dont Mode 2, à la quatrième édition de Street Art on the Roc dans la carrière de Villars-Fontaine. Tant de richesses réunies dans un territoire aussi compact méritent attention. C’est pourquoi nous vous souhaitons cet été de ne pas bronzer idiot et de profiter d’une lecture qui a les douceurs d’un pain béni.

Dominique Bruillot

SOMMAIRE

Le comédien Jérôme Robart (alias Nicolas Le Floch sur France 2)  possède depuis quatre ans une maison près de Saulieu, un nid bien planqué
qu’il investit dès qu’il le peut, pour se reconnecter à la terre et laisser son esprit s’aérer. Il y a écrit Le Lait de Marie, une pièce fortement ancrée dans ce terroir du Morvan qui lui est devenu si cher. Entretien à Saint-Germain-de-Modéon.

JÉRÔME ROBART EN SON MORVAN

Invité à reconnaître le parcours des Boit sans soif qui sera l’une des cinq randonnées du premier Bourgogne Vélo Festival, Bernard Thévenet a
fait parler ses mollets et son palais. Il n’y a pas à dire, le vélo est un sport formidable qui aiguise la fierté d’être français, révèle nos paysages et sublime l’art de vivre en mode sportif. Un petit peloton de vieilles gloires de la petite reine a donc remis ses gourdes en ordre.

NANARD CE
BOIT-SANS-SOIF

Située en plein centre-ville de Tonnerre, la fosse Dionne ne cesse d’alimenter la ville en eau et en mystères depuis près de 2 000 ans. Fermée en 1996 suite à un accident de plongée, la deuxième plus longue percée hydrogéologique de France se
révèle à nouveau depuis 2018 grâce au travail de Pierre-Éric Deseigne, un spéléologue professionnel passionné. Immersion souterraine.

AU FOND DE LA FOSSE DIONNE

Il était une fois un territoire entre rivière et collines aux portes de l’agglomération dijonnaise. Un pays d’eau et de bois, terre de villégiature de nombreux artistes et citadins. Une terre de passage aussi, traversée par l’autoroute et le canal
de Bourgogne. Le territoire unifié d’une communauté de communes enfin, qui a décidé de faire de la culture un ciment pour ne pas devenir une campagne-dortoir vide de sens.

LA CULTURE EST DANS LE PRÉ

Avec 20 000 passages à ses écluses par an, le canal du Nivernais est le deuxième plus fréquenté de France après celui du Midi. Au XIXe siècle, cettte voie d’eau qui relie Decize à Auxerre a permis de soutenir  l’économie du flottage de bois. Aujourd’hui, la navigation de plaisance permet de le redécouvrir. Embarquement pour une itinérance douce en images, des rivages de la
Loire nivernaise au sud à ceux de l’Yonne au nord.

ITINÉRANCE AU FIL DE L'EAU

Gilly-lès-Cîteaux a trois emblèmes : son clocher, son château et la fromagerie Delin depuis 50 ans.
Après un entretien avec Jacques le patriarche, petite leçon sur l’art de déguster le fromage : lesquels choisir ? Comment ne pas les gâcher ? Blanc ou rouge avec ? Patrice Gillard,  sommelier expérimenté, et Laurent Charles, expert en découpe de la maison Delin, nous répondent.

DELIN : TOUT UN FROMAGE !

Fer de lance du sursaut de Cuisery (Saône-et- Loire), le Village du Livre a grandi dans la Grande Rue où il est né il y a tout juste 20 ans. Retour sur cette promesse d’avenir par les  bouquins et sur la communauté
de professionnels du livre – bouquinistes, disquaires et artisans – qui fait désormais partie intégrante de la petite cité bressane.

LES VILLAGEOIS DU LIVRE